Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par a traveller, not a tourist

Tout bon voyageur qui se respecte aura toujours la volonté de sortir des sentiers battus, loin de la foule, pour découvrir les petits secrets souvent méconnus des touristes et jamais cités dans les guides touristiques classiques. 

Je vous propose une série d'articles pour découvrir les petits secrets de la ville que je porte si haut dans mon coeur; New York City. Des endroits insolites et méconnus qui forgent mon attrait pour cette mégapole si particulière.

Pour commencer je vous emmène sur les hauteurs de la pointe nord de Manhattan, au Fort Tryon Park, là où s'est déroulée une des batailles de la guerre d'indépendance des Etats-Unis en 1776.    

Une sensation d'être très loin de la ville

Une sensation d'être très loin de la ville

1) Pourquoi visiter Fort Tryon Park ?

Tout d'abord pour son calme absolu! Ici on entend même pas les sirènes des voitures de la NYPD ou des ambulances. On retrouve une petite ambiance de parcs Britanniques.  

Deuxièmement, pour se sentir davantage aux Etats-Unis qu'à New York. Je m'explique; ici le paysage n'est plus un paysage urbain mais bien un paysage rural, oui oui c'est possible de voir les espaces verts du New Jersey depuis le Fort. Une vue imprenable sur les Hudson Palisades, une ligne de falaises qui s'étend sur une trentaine de kilomètres le long de l'Hudson River. C'est à en oublier qu'on est à Manhattan!

Troisièmement, pour la vue sur le George Washington Bridge qui relie New York City au New Jersey, l'unique pont surplombant l'Hudson.  

 

Les Hudson Palisades

Les Hudson Palisades

Le George Washington Bridge

Le George Washington Bridge

2) Que faire sur place ?

En plus de superbes vues sur l'Hudson, le parc en lui-même est très agréable pour se balader, surtout au printemps. Une fois au sommet du Fort, on peut aussi apprécier la vue sur le quartier de Inwood et sur le Bronx un peu plus loin.

C'est ici aussi que se trouve The Cloisters, un musée avec des collections d'art médiéval, rattaché au MET (Metropolitan Museum of Art). Un petit bout d'Europe aux Etats-Unis. 

On appréciera également un pique-nique sur les pelouses au sommet.  

The MET Cloisters

The MET Cloisters

3) Comment s'y rendre ? 

En métro via un train A de la IND Eighth Avenue Line (ligne bleue), arrêt 190 ST. Possibilité de traverser tout le parc et de reprendre un train A un peu plus au nord à Dyckman Street. Le train A est express sur une grande partie de Manhattan puis devient local à Washington Heights. Pour prendre le A, si nécessaire prendre un C et changer dans une grande station (exemple Times Square ou Penn Station). 

Commenter cet article